Loser Machine Company

Adrian Lopez

Adrian Lopez et Loser Machine Loser Machine Company a été fondée en Californie en 2009 par le skateboarder professionnel Adrian Lopez. La marque est née d'une combinaison des passe-temps et influences d'Adrian et d'autres loosers qui oeuvrent dans l'ombre. La culture surf & skate des années 60 - 70, les riders de vieilles bécanes et hot rods, voilà les leitmotiv de l'existence de Loser Machine Company.

Zero Skateboards

Qui est Adrian Lopez ?



Adrian Lopez a fait ses premiers pas de skateboarder pro au sein du team Zero Skateboards, il se dit même qu'il a fait partie de l'équipe avant le développement de la marque et qu'il y a fortement contribué. Quoi qu'il en soit son approche anti-sociale du skate et son "way of life" ont contribué à forger l'identité de la marque. Adrian Lopez a entamé les années 2000 sur les chapeaux de roues au son du Heavy Metal et à coup de tricks uniques, dans la vidéo "Misled Youth and Dying to Live". 

Skateboard et Custom même combat !

L'histoire de Loser Machine

 

Née de la nécessité de briser le moule de l'homogénéité qui couvrait les rue de Los Angeles, Adrian Lopez a cherché à développer une marque basée sur les classiques communs au skate et au custom made in So Cal. Loser Machine était née ! Dans le même temps Andrian et ses potes Losers développèrent le projet Dark Seas Division, clairement orienté bord de mers, marine et globalement plus casual.

Des slogans simples et des designs rétros rendants hommage à cette culture unique et qui ont évolué ensemble depuis que les premiers skatboards aient investi les piscines de LA. Hot Rods, choppers Old School cultes, des bases qui font les vrais bikers, la musique et bien sûre le skateboard formèrent la base de la réflexion de Loser Machine Company.






La ligne de vêtement Loser Machine

Depuis sa création en Californie en 2009 Loser Machine a bien évolué... Au départ ses visuels de bikers barbus propres à l'image typique que l'on peut se faire d'un bon vieux motard américain des années 70s étaient la marque de fabrique de LMC. Des grands classiques de la marque furent ainsi leur apparation comme le cut Condor et les gants "Loser" les "Death Grip leather gloves" avec la fameuse cicatrice sous le poignet.

Par la suite Loser Machine Company sortie 2 collections par an comme toutes les grandes marques de streetwear.
Toujours à la pointe du style dans son domaine LMC n'oublie pas de conserver ses classiques pour les fans de Old School que nous sommes.

 

 

Alors Mr Lopez plutôt Chopper ou Bobber ?

Loser Machine bike by Hippy Killer

So. Cal. oblige même avec quelques années d'écarts on se rend vite compte que des gens sont faits pour se rencontrer et se rapprocher et c'est ainsi que pour réaliser la moto qui représentera Loser Machine sur les affiches et autre communications Adrian fit appel à notre ami Kutty Noteboom du Hippy Killer Garage et héro du fameux Choppertown. Ce petit bijou finissant de sceller le lien entre les 2 hommes. 
Adrian et LMC USA se rendent tous les ans au fameux Hippy Killer Hoedown 

 

Découvrir toute la collection Loser Machine 

© Copyright 2017 - Kustom Workshop - Design : Noisegraphix.net - Tous droits reservés.
Paypal Paybox colissimo Chequepaiement securiseVirement
Haut de page