Orange County Choppers

OCC et les Teutul par le passé

Un physique de catcheur, une gueule proche de celle d’Hulk Hoggan, les bras remplis de tatouages, une paire de lunettes de soleil sur le nez en permanence (du fait d’une amblyopie), voici ce qui définit le patron d’Orange County Chopper, atelier qu’il dirige avec ses fils (tout du moins au départ) Paul, Mickael et Daniel.

OCC jay leno & Lance ArmstrongL’atelier s’est fait connaître en 2002 lorsque la chaine Discovery a lancé « American Chopper » où l’on pouvait découvrir au fil des saisons une entreprise familiale d’où sortaient d’énormes motos pour des entreprises comme par exemple Caterpillar ou AMG.
Mais également pour défendre des causes avec des réalisations à l’effigie des prisonniers de guerre, de la police ou des pompiers.
Pour des stars comme Bill Muray, Jay Leno ou Lance Armstrong, ou encore sur le thème de films comme I-Robot ou Eragon

 

Une bécane qui a marqué les esprits

OCC fire bike
L’une des plus célèbres d’entre elles est sans doute la « Fire Bike », aussi nommée 343, en mémoire des 343 pompiers décédés le 11 Septembre 2001.
Modelée sur l’image d’un camion de pompier dont le réservoir est attaché par des rivets provenant des tours jumelles, des pots en forme de lance à incendie, un filtre a air en bouche d'incendie et un bras oscillant en échelle...



 

L'émission Orange County Choppers

Mais en plus des moyens démesurés dont dispose l’atelier, l’émission nous montrait une famille au fonctionnement complètement anarchique : Père dominateur, fils (Paul) défiant l’autorité parentale à la moindre occasion et Mickael, surtout présent pour ajouter de l'humour aux épisodes. En 2008 d’ailleurs, Paul sera viré et montera son propre atelier. L’affaire fera grand bruit, terminera devant les tribunaux et donnera lieu à une nouvelle émission en 2010 : « American Chopper : Senior vs Junior »

La particularité de l’émission permettait surtout, même si chacun se forgera son propore avis sur le style des TEUTUL,  de voir des designers, soudeurs, métallurgistes, carrossiers, mécanos, peintres,... Bref toute la chaine de production à l’œuvre pour créer de A à Z des bécanes énormes avec des pneus plus larges que ceux de nos bagnoles françaises… Sans parler du tarif final...

Malgré tout, une dizaine d’entreprises au Canada et aux Etats-Unis se sont engagés depuis 2008 à vendre des produits sortis des ateliers d’OCC, les plus grands fans peuvent choisir depuis quelques années des modèles de série de la gamme d’OCC qui, tout comme leurs autres créations misent tout sur le style…

OCC T-rex

La moins chère d’entre elles : la T-rex, dotée d’un Vtwin S&S, des suspensions de type softail, d’une fourche énorme, de jantes taillées dans la masse et d’un pneu arrière de 240mm cotée à environ... 40 000$.
Evidement le pilotage de tels engins n’a strictement rien à voir avec les customs de la Moco ou équivalents…


 

En résumé sur le Custom des Teutuls...

A défaut de pouvoir rouler avec ces sculptures mécaniques, on pourra toujours se procurer les T-shirt à leur effigie, en attendant un retour possible de l’émission ?
What ?! ...
On devrait être améné à vous en reparler bientôt sur le blog ;)
© Copyright 2018 - Kustom Workshop - Design : Noisegraphix.net - Tous droits reservés.
Paypal Paybox colissimo Chequepaiement securiseVirement
Haut de page